Identifier son chien par puce électronique ou tatouage

Le tatouage, obligatoire depuis 1999, sera remplacé par la puce électronique à compter du 2 juillet 2011. Votre assurance chien ne prenant en charge que les animaux identifiés, on fait le point avec vous sur vos obligations.

Identification obligatoire pour tous

Tous les chiens de plus de 4 mois doivent obligatoirement être identifiés, ainsi que les chiens qui changent de propriétaire, qu’ils soient vendus ou donnés.

En cas de vente, le numéro d’identification doit être précisé sur la petite annonce, et au moment de la cession, le vendeur doit remettre la carte d’identification à l’acheteur.

Pucage ou tatouage ?

A compter du 2 juillet 2011, l’identification par puce électronique est obligatoire sur le territoire français. Elle n’était auparavant exigée qu’en cas de voyage.

Les chiens qui sont actuellement tatoués et restent sur le territoire français n’ont pas besoin d’être identifiés par puce électronique, leur tatouage étant, pour l’instant, suffisant.

Les deux systèmes cohabiteront jusqu’à la disparition des derniers animaux tatoués. En revanche, les animaux qui voyagent doivent obligatoirement être identifiés par puce électronique.

Comparateur assurance chien gratuit

A noter : Plusieurs assurances proposent un service très complet en cas de perte de votre animal : Contact des refuges, affichettes à remplir, prise en charge du transport si votre animal se trouve à plus de 100 km de chez vous… Autant d’avantages appréciables pour votre animal favori.

Intervention du vétérinaire obligatoire

La puce d’identification est insérée par le vétérinaire au niveau des omoplates du chien grâce à une grosse aiguille. Le transpondeur comporte un code de 15 chiffres qui ne peut être lu que par un lecteur.

Que faire en cas de perte ?

Lors de l’identification, le vétérinaire établit une carte qui doit suivre le chien toute sa vie : Il envoie au S.I.E.V (Société d’identification électronique vétérinaire) la partie qui sera enregistrée au fichier et remet l’autre partie au propriétaire.

Les cliniques vétérinaires, les policiers, les gendarmes, les pompiers, les agents de mairie et responsables de refuges pour animaux disposent de lecteurs pour lire les puces d’identification. Lorsqu’un animal est trouvé, grâce au code, ils contactent le S.I.E.V. L’organisme leur donne alors les coordonnées du propriétaire, lequel est contacté pour récupérer son compagnon.

Notre conseil : Vous devez absolument avertir le S.I.E.V en cas de changement d’adresse ou de propriétaire. C’est le meilleur moyen de retrouver votre chien s’il s’égare.

Comparateur assurance chien gratuit