Souscrire à une assurance décès pour chiens

Vous aimez votre compagnon et vous n’avez pas envie de songer au pire. Pourtant, lorsqu’il s’agit de faire face à sa disparition, mieux vaut être bien préparé. Zoom sur l’assurance décès animaux.

  • Les conditions requises
  • Les garanties proposées
  • Les exclusions du contrat
  • Les conditions pour assurer son animal

    Lorsque notre animal de compagnie vient à mourir, il n’est pas rare de se retrouver démuni, sans savoir quoi faire. Pour vous accompagner dans ce deuil, pensez à l’assurance décès animaux. Elle permet de couvrir certaines dépenses pour organiser au mieux les obsèques de votre animal. Cependant, l’indemnisation n’est possible que sous certaines conditions :

    1. Votre chien avait entre 7 et 10 ans, cela dépend de sa race
    2. Le décès doit être constaté par un vétérinaire (attestation de décès).

    Que couvre-t-elle ?

    Si vous souscrivez une assurance décès animaux, elle prendra en charge non seulement une partie des frais entraînés par la mort de votre compagnon (Euthanasie, frais vétérinaires, accompagnement psychologique), mais aussi une partie du financement de votre prochain animal (si vous ressentez le besoin d’en racheter un). À voir selon les différents contrats d’assurances pour chiens.

    Le rapatriement de votre animal

    En cas de décès de votre animal en France, l’assurance chien propose plusieurs avantages non négligeables. Si votre animal venait à mourir à une distance de plus de 100 km de chez vous et que vous ne pouvez pas vous déplacer par vos propres moyens pour le récupérer, nous mettons à votre disposition un taxi spécialisé qui vous rapportera sa dépouille. Le transport effectué pour aller le chercher est lui aussi pris en charge. Nous couvrons également une partie des frais d’euthanasie (acte médical et incinération dans un centre spécialisé).

    Comparateur assurance chien gratuit

    Dans quels cas ne serez-vous pas couvert ?

    Cependant, il existe des conditions à remplir sans lesquelles vous ne recevrez aucune compensation financière :

    • Vous devez respecter des délais d’attente (appelé aussi délai de carence) bien précis. Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance décès animal, en cas d’accident, celui-ci n’est effectif que 48h après sa signature. Dans le cas d’une maladie, vous devrez attendre 45 jours
    • N’oubliez pas de faire vacciner votre compagnon. S’il décède par négligence de votre part, l’assureur pourra vous refuser votre indemnisation
    • Vous ne serez pas non plus dédommagé si vous avez fait participer votre chien à un combat
    • Si vous décidez d’euthanasier votre chien, cette décision doit être avoir un « but légal » ou « thérapeutique », sinon elle sera considérée comme une volonté de vous débarrasser de votre compagnon. Elle peut cependant devenir obligatoire si votre animal devient une menace pour vous et votre famille
    • Enfin si votre animal décède suite à de mauvais traitements de votre part, ne vous attendez pas à percevoir une quelconque compensation financière !

    Souscrire une assurance décès animaux est un moyen de vous aider financièrement à passer cette période difficile. Pour un soutien psychologique, vous pouvez vous adresser à votre vétérinaire, il est aussi là pour vous épauler.

    Comparateur assurance chien gratuit