Gérer la gestation et la mise bas de votre chienne

Vous pensez que votre chienne attend des petits ou vous aimeriez que votre chienne de race fasse une portée ? Une bonne assurance chien peut vous accompagner lors de la gestation de votre chienne (examens, échographie…). Votre assurance animaux, vous informe sur cet « heureux événement ».

La période de gestation

La durée de gestation est en moyenne de 63 jours. Le développement du fœtus devient important à partir du 30e jour.

Les paupières du chiot apparaissent à 32 jours, le palais se soude à 33 jours, les doigts se forment à 35 jours, l’abdomen se ferme et les griffes apparaissent à 40 jours. Mais ce n’est qu’après le 45e jour que les poils commencent à pousser. Par ailleurs, le squelette du chiot s’ossifie à cette date. Il est donc inutile de pratiquer une radio pour connaître le nombre de futurs chiots avant cette période, voire même avant le 50e jour.

A noter : il est pratiquement impossible de diagnostiquer la gestation à l’œil nu avant 35 jours. Votre vétérinaire peut cependant pratiquer une échographie à partir du 25e jour, d’autant plus qu’elle sera prise en charge par votre assurance animaux.

Préparer la mise bas

Dans une pièce bien chauffée (22 à 25 °C) où la chienne sera au calme, préparez une caisse.

Comparateur assurance chien gratuit

Elle doit être d’une dimension adaptée à la taille de la future mère pour qu’elle y soit à l’aise avec ses petits. Couvrez le fond de journaux ou de vieux draps que vous changerez régulièrement après la naissance des petits pour maintenir une bonne hygiène.

Déroulement de la mise bas

Les 12 à 36 heures précédant la naissance, la future mère halète, est agitée et s’inquiète. La durée totale de la mise bas est de 4 à 8 heures et le délai moyen entre chaque chiot est de 20 à 30 minutes. Les fortes contractions de l’utérus poussent les chiots vers le col puis dans le bassin. La chienne expulse les chiots, puis le placenta 5 à 10 minutes plus tard. Elle le mange et coupe le cordon ombilical.

D’instinct, la chienne encourage ses petits à respirer en les léchant, ce qui les stimule et les débarrasse des dernières mucosités qui pourraient obstruer leurs voies respiratoires.

Notre conseil : En cas de problème, vous pouvez assister votre chienne : pour aider la mère à expulser un chiot, dès que sa tête apparaît, attrapez son cou avec votre index et votre majeur dirigés vers le haut, comme une fourche, et tirez délicatement vers vous. Vous pouvez également vous faire accompagner d’un vétérinaire.

Comparateur assurance chien gratuit